La pénurie d’experts Cloud coûte cher aux entreprises

Une étude menée par Rackspace montre que la pénurie d’experts sur le Cloud impacte non seulement l’innovation des entreprises, mais aussi les résultats financiers.

Le spécialiste du Cloud, Rackspace, vient de publier un rapport, « 2017 Cost of Cloud Expertise », réalisé par la London School of Economics and Political Science. 1900 responsables informatiques de grandes entreprises ont été interrogés. Une chose est sûre, la pénurie de talents sur le Cloud n’est pas une vue de l’esprit. Un tiers des répondants ont des besoins dans plusieurs domaines : gestion de la migration, sécurité Cloud, le développement d’application Cloud native, etc. Les responsables IT sont pourtant prêts à mettre la main à la poche pour attirer des experts notamment pour la gestion des bases de données dans le Cloud (44%), ainsi que la sécurité (43%).

Cette pénurie a un fort impact financier pour les entreprises. 71% des répondants sont persuadés d’avoir perdu du chiffre d’affaires en raison d’un manque de compétences Cloud. Selon l’étude, la perte atteint environ 5% des revenus annuels soit une estimation de 258 millions de dollars de revenus passés à l’as. L’impact s’apprécie également sur la gestion des services Cloud pour 44% des sondés, ils avouent passer plus de temps à cette tâche que prévu.

Un impact sur l’innovation des entreprises

L’effet sur l’innovation est important. 2/3 des répondants pensent que l’absence d’expertises Cloud étouffe l’innovation et la créativité dans les entreprises. 84% des sondés croient qu’avoir de meilleures compétences Cloud contribue à améliorer le retour sur investissement des services Cloud.

Pour remédier à ce problème, les entreprises essayent de faire monter en compétence les équipes IT internes. Quand elles trouvent des perles rares, elles sont plus de la moitié à se préoccuper de savoir comment les conserver. Proposer un salaire compétitif et des perspectives de carrière sont des défis pour les sociétés. Pour autant, les responsables IT sont engagés dans le développement du Cloud et notamment dans le Cloud hybride. La gestion du multi-Cloud rajoute une complexité nécessitant des compétences spécifiques.

Pour John Engates, CTO de Rackspace, « la technologie Cloud a changé la façon dont les entreprises fonctionnent, mais il existe un élément clé nécessaire pour en tirer pleinement les avantages : l’expertise humaine »

 

Photo credit: Free For Commercial Use (FFC) via VisualHunt /  CC BY

Auteur : Jacques Cheminat

Journaliste pendant 15 ans sur les thématiques, télécoms, réseaux, datacenter, stockage, sécurité, virtualisation, etc..., j'ai choisi d'ouvrir ce blog pour écrire sur tous les sujets IT, les tendances et mes humeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s