Microsoft adapte le low code au pilotage de l’IoT

Microsoft a dévoilé en mode preview, IoT Central, un service pour aider les entreprises à créer des systèmes IoT à grande échelle. Cette solution épouse la mode du low code.

L’Internet des objets est une tendance forte dans les cartons des DSI. Mais de tels projets sont souvent synonymes de complexité IT. Plusieurs sociétés ont proposé des packages pour répondre à ces problématiques.

Microsoft vient de lancer un service baptisé IoT Central. En mode preview, il s’agit d’une offre logicielle reposant sur le cloud Azure. Il propose de connecter les périphériques IoT à des services de back-end comme l’usage des assets, l’engagement client et la gestion de la consommation énergétique, ainsi que la maintenance prédictive. A travers l’analytique, les administrateurs vont obtenir des informations valorisées pour prendre des décisions proactives.

Le pan sécurité n’est pas oublié avec une infrastructure solide et avec des fonctionnalités de confidentialité comme l’accès basé sur les rôles et les autorisations Azure Active Directory. IoT Central peut également être intégré à des logiciels d’entreprise tels que Microsoft Dynamics, SAP et Salesforce.

Une approche low code pour accélérer les PoC IoT

La firme de Redmond propose déjà un autre service dédié à l’Internet des objets sur son Cloud, Azure IoT Suite. Cette offre présente depuis 2015 exige une part trop importante de personnalisation, avoue dans un blog, Sam George, directeur d’Azure IoT chez Microsoft, certains clients ont passé jusqu’à 1 an pour élaborer et faire fonctionner un PoC. Avec IoT Central, ce délai passe à 5 minutes.

Comment ? IoT Central s’appuie sur une approche « low code », c’est-à-dire avec un codage minimal des logiciels, pour éviter les complexités d’installation des anciens services. « Cette solution permet aux entreprises du monde entier de développer de applications IoT en quelques heures, sans avoir à gérer toute l’infrastructure back-end nécessaire ou acquérir de nouvelles compétences », souligne Sam George.

Crédit Photo: Visual Hunt

Auteur : Jacques Cheminat

Journaliste pendant 15 ans sur les thématiques, télécoms, réseaux, datacenter, stockage, sécurité, virtualisation, etc..., j'ai choisi d'ouvrir ce blog pour écrire sur tous les sujets IT, les tendances et mes humeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s