Les datacenters de Microsoft en France : c’est parti

Après une phase de rodage, Microsoft a annoncé l’ouverture de ses datacenters en France. 3 sont situés dans la région parisienne et un à Marseille. La plupart des services cloud sont maintenant disponibles depuis la France.

Date avait été prise en mars 2018 pour ouvrir officiellement les datacenters de Microsoft en France. Délai respecté par la firme, après plusieurs semaines de test auprès de certains clients. Sa présence dans l’hexagone comprend 4 datacenters dont 3 sont basés en région parisienne et 1 à Marseille. Ils constituent 2 régions (France Centre et France Sud) supplémentaires dans le portefeuille Azure (qui en comprend 50 aujourd’hui).

Presque toutes les offres IaaS et PaaS

Concrètement, les entreprises et organisations vont pouvoir choisir une des régions de France pour obtenir des services cloud sur Azure, ainsi qu’Office 365. Dans le cadre d’Azure, une trentaine de services sont disponibles comprenant des offres IaaS et PaaS. Parmi elles, on peut citer : Azure Backup, Express Route, Key Vault, Load Balancer, App Service, Virtual Machine, Virtual Network, Storage, etc.

Par contre, les services liés à l’intelligence artificielle (cognitives services) ne sont pas accessibles depuis la France, mais seulement depuis les Etats-Unis pour des questions de ressources. Sur le plan de la facturation, l’exercice de la comparaison est toujours délicat, mais par exemple une VM de base sous Linux coûte 0,017 euros de l’heure sur la région France Centre (en Allemagne, le prix est de 0,018 euros et de 0,015 euros en Irlande ou au Pays-Bas) et 0,022 euros sur la région France Sud.

Office 365 activé, Dynamics 365 en attente

Pour les offres SaaS, la suite Office 365 est la première à inaugurer les datacenters français. Les nouveaux clients basés en France verront leur environnement logiciel localisé sur les centres de calcul hexagonaux. Comme pour la partie infrastructure et plateforme, la plupart des composants d’Office 365 est disponible depuis la France : Delve, ATP (Advanced Threat Protection), Skype for Business, Exchange Online, OneDrive for Business, Project Online, SharePoint Online.

Pour l’instant, la solution collaborative Team reste accessible depuis les Etats-Unis. L’offre CRM en mode cloud, Dynamics 365, devrait atterrir sur les datacenters français d’ici 2019.

Un intérêt commercial et une réponse de conformité

L’annonce de ces ouvertures répond à plusieurs défis pour Microsoft. Le premier est commercial avec une course poursuite avec AWS. Ce dernier a ouvert des datacenters en France à la fin de l’année 2017. Microsoft veut dépasser son concurrent et atteindre rapidement les 20 milliards de dollars de revenus dans le cloud.

L’autre enjeu pour Microsoft est la conformité. De plus en plus d’entreprises et d’administration souhaitent aller vers le cloud, mais la question de la localisation des données est souvent source de blocage. En plaçant ses datacenters en France, Microsoft répond à cette demande et plus largement à se mettre en conformité avec le RGPD (Règlement général sur la protection des données).

Le géant de l’IT entend bien se renforcer sur la sécurité en demandant l’agrément pour l’hébergement des données de santé et s’intéresse au référentiel SecNumCloud de l’ANSSI. Enfin, il s’agit pour Microsoft de donner des gages aux pays européens en attendant la décision de la Cour Suprême dans l’affaire de la portée extraterritoriale des mandats américains sur des données dans le cloud.

Crédit Photo : Microsoft

Auteur : Jacques Cheminat

Journaliste pendant 15 ans sur les thématiques, télécoms, réseaux, datacenter, stockage, sécurité, virtualisation, etc..., j'ai choisi d'ouvrir ce blog pour écrire sur tous les sujets IT, les tendances et mes humeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s