Recrutement en cybersécurité : pensez gamer !

Selon McAfee, les entreprises cherchant des spécialistes en cybersécurité devraient se tourner vers les gamers, des candidats au profil intéressant.

L’éditeur a mené une étude auprès de 950 responsables de la sécurité et pour 78% d’entre eux, la jeune génération, celle qui a grandi avec les jeux vidéo, sont les meilleurs candidats pour les postes dans la cybersécurité. Mieux, le rapport suggère que les gamers, c’est-à-dire ceux impliqués et immergés dans les compétitions en ligne, sont les meilleurs profils. 92% des sondés pensent que le jeu offre une expérience et des compétences essentielles pour chasser les menaces de cybersécurité. Ces valeurs sont : la logique, la persévérance, comprendre comment aborder les adversaires. Enfin, trouver de nouvelles pistes d’embauches est apprécié par les répondants.

Trois quart des sondés sont prêts à embaucher un joueur même si cette personne n’a pas de formation ou d’expérience dans le domaine de la cybersécurité. Ils sont 72% à affirmer que le recrutement de joueurs expérimentés dans les départements informatiques est un bon moyen pour réduire la pénurie des talents en cybersécurité. Ils sont prêts de la moitié (46%) à estimer qu’ils auront au cours des 12 prochains mois des difficultés à faire face à l’augmentation et à la complexité des menaces.

Gamification déjà présente et espoir dans l’automatisation

A noter que le monde de la cybersécurité adopte de plus en plus des outils de gamification (ou ludification) pour s’améliorer et être plus performants. 96% des répondants organisent des hackathons, des capture-the-flag, des affrontements entre équipes et des bug bounties. Ces jeux favorisent la sensibilisation et la connaissance du personnel informatique quant à la manière dont les violations peuvent se produire. Cette gamification renforce pour 43% la culture du travail d’équipe utile pour une cybersécurité rapide et efficace. 77% des répondants considèrent que plus de jeux amélioreraient la sécurité de l’entreprise.

Si les experts en cybersécurité lorgnent sur les gamers, ils fondent également de grands espoirs sur l’automatisation. 81% pensent que la sécurité serait plus efficace si plus d’automatisation était mise en œuvre. 25% estiment que l’automatisation va libérer du temps pour se concentrer sur l’innovation et des tâches à valeur ajoutée. Reste que 32% assurent ne pas investir dans l’automatisation en raison d’un manque de compétences en interne.

Crédit Photo: D.R

Auteur : Jacques Cheminat

Journaliste pendant 15 ans sur les thématiques, télécoms, réseaux, datacenter, stockage, sécurité, virtualisation, etc..., j'ai choisi d'ouvrir ce blog pour écrire sur tous les sujets IT, les tendances et mes humeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s