Flash disparaît presque du web

L’utilisation de Flash d’Adobe au sein du web est passée sous la barre des 5% en 2018. Sa part de marché était de 28,5% en 2011.

Peut-on dire que Steve Jobs a eu la peau de Flash ? Probablement. On se souvient d’une tribune en 2010 où le patron d’Apple livre un véritable réquisitoire contre la technologie d’Adobe. Propriétaire, instable, peu performant et pas sécurisé, inadapté aux écrans tactiles, les critiques pleuvent sur Flash. On apprendra beaucoup plus tard que derrière cette mise à mort technologique se cachait un problème relationnel entre Jobs et le CEO d’Adobe à l’époque, Shantanu Narayen.

Il n’en demeure pas moins que le vœu de Steve Jobs a été en parti exaucé. Selon le site W3Tech, la part de marché de Flash sur l’ensemble des sites web est passé de 28,5% en janvier 2011 à 4,9% en avril 2018. Des chiffres corroborant les analyses de Google émis en février dernier. Parisa Tabriz, directrice de l’ingénierie, avait expliqué dans une conférence que le pourcentage d’utilisateur ouvrant dans Chrome page contenant des éléments flash était passé de 80% en 2014 à 8% au début 2018.

Une plaie en matière de sécurité

Le déclin s’est accéléré avec la bascule vers les standards du web comme HTML5 et CSS3, ainsi que la désactivation des greffons Flash par défaut au sein des navigateurs. Une décision prise face à la multiplicité des attaques se servant des failles dans Flash et le lecteur d’Adobe. Si l’éditeur mettait régulièrement à jour les correctifs de sécurité, ce n’était pas le cas des entreprises disposant de versions anciennes et donc vulnérables.

Adobe s’est fait une raison en décidant lui-même d’arrêter le support de Flash en 2020. Il faudra garder quelques compétences sur cette technologie pour assurer le support de vieilles applications. Ensuite, Flash rentrera au Panthéon du web avec le sentiment d’une carrière en dent de scie, mais qui inexorablement fait partie de l’histoire du web.

Auteur : Jacques Cheminat

Journaliste pendant 15 ans sur les thématiques, télécoms, réseaux, datacenter, stockage, sécurité, virtualisation, etc..., j'ai choisi d'ouvrir ce blog pour écrire sur tous les sujets IT, les tendances et mes humeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s