Big Data et IA : Oracle s’empare de Datascience.com

La firme de Redwood Shores a annoncé le rachat de la start-up Datascience.com. Elle met à disposition des entreprises une plateforme comprenant des outils, des librairies et des langages pour les data scientists.

L’IA et le Big Data sont des priorités pour les acteurs de l’IT. Oracle est dans cet état d’esprit et vient de racheter Datascience.com. Cette start-up fondée en 2014 en Californie propose une plateforme à destination des data scientits des entreprises pour qu’ils puissent créer, développer et tester des projets autour de l’analytique ou du machine learning.

Concrètement, la plateforme peut-être en mode cloud (compatible avec l’ensemble des cloud public AWS, Azure, GCP, IBM) ou sur site. Elle fournit des outils comme Jupyter, Zeppelin ou Tableau, des solutions d’installation et de déploiement comme Conda ou CRAN. Elle comprend par ailleurs des librairies en Python et en R autour du deep learning (TensorFlow, Keras, Teano), de la reconnaissance du langage naturel. La plateforme supporte les différents outils d’authentification des entreprises, Active Directory, Kerberos, LDAP, SSO,… Datascience.com rajoute une brique collaborative à sa plateforme pour que les data scientists puissent échanger sur leur projet.

Une combinaison gagnante

L’acquisition par Oracle ne devrait pas changer grand-chose pour les clients de Datascience.com. La start-up continuera à fournir les mêmes produits et services aux partenaires. La firme de Redwood Shores envisage néanmoins de combiner son service Cloud Infrastructure avec les outils de Datascience.com pour créer une solution de machine learning unique et unifiée.

« Avec la combinaison d’Oracle et de DataScience.com, les clients disposeront d’une seule plate-forme de data science pour appréhender plus efficacement le machine learning et le Big Data pour l’analyse prédictive et l’amélioration des revenus » explique Amit Zavery, président de Cloud Platform d’Oracle.

Le montant de l’opération n’a pas été divulgué. Datascience.com avait levé 28 millions de dollars depuis sa création. Parmi ses clients, on compte notamment Sonos, Amgen ou Rio Tinto. Le CEO de la start-up salue l’acquisition et indique que « la data science exige une plateforme complète pour simplifier les opérations et générer de la valeur à grande échelle ». Pour Oracle, l’avenir est dans l’IA et de citer une étude de Deloitte qui s’attend à ce que les entreprises consacrent plus de 57,6 milliards de dollars au machine learning d’ici 2021, contre 12 milliards en 2017.

 

Auteur : Jacques Cheminat

Journaliste pendant 15 ans sur les thématiques, télécoms, réseaux, datacenter, stockage, sécurité, virtualisation, etc..., j'ai choisi d'ouvrir ce blog pour écrire sur tous les sujets IT, les tendances et mes humeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s