Les ransomwares ont coûté 600 K€ aux entreprises françaises

Si les ransomware sont rémunérateurs pour les cybercriminels, ils ont un coût pour les entreprises. En France, la facture s’élève en moyenne à 600 000 euros. Par contre, elles sont parmi celles qui payent le moins les rançons.

SentinelOne a mené une étude internationale sur l’impact des ransomwares sur les entreprises. Différents pays sont représentés dont la France avec un premier enseignement, l’activité des ransomwares a été forte pendant 2017 en passant de 52% à 59%. Autre indication, si l’attaque réussit à chiffrer des fichiers dans 53% des cas, l’impact est très limité car les sociétés disposent de sauvegardes pour remplacer les données corrompues. Elles ne sont que 3% à choisir de payer pour récupérer leurs données (11% aux Etats-Unis). Continuer à lire … « Les ransomwares ont coûté 600 K€ aux entreprises françaises »

Oracle-Google : le monde du logiciel vacille à nouveau

En donnant raison à Oracle face à Google, une cour d’appel américaine a relancé les inquiétudes du monde du développement logiciel concernant les droits d’auteurs relatifs aux API.

On pensait l’affaire pliée, mais c’est sans compter sur la ténacité d’Oracle. Petit rappel de l’affaire propriétaire de Java (plateforme et langage) depuis le rachat en 2010 de Sun Microsystems (qui a publié en 2006 le code source du logiciel), Oracle accuse Google d’utiliser sans contrepartie financière des interfaces de programmation (API, 37 sont dans l’œil du cyclone) Java dans son OS mobile Android. La firme de Redwood Shores a attaqué Google en 2010. Continuer à lire … « Oracle-Google : le monde du logiciel vacille à nouveau »

Le cryptojacking choix numéro 1 des cybercriminels

Le ransomware a été le gagne-pain des cybercriminels pendant les deux dernières années, mais une nouvelle martingale commence à l’éclipser dans l’arsenal des cybercriminels : le cryptojacking. Un code malveillant se charge d’utiliser les ressources des PC ou des serveurs à l’insu des utilisateurs pour générer de la monnaie virtuelle (Bitcoin, Monero, etc). Relativement simple et terriblement rémunérateur pour les pirates. Depuis la fin de l’année 2017 et l’emballement du prix du Bitcoin, la vague de cryptojacking a pris de l’ampleur. Continuer à lire … « Le cryptojacking choix numéro 1 des cybercriminels »

Google veut mêler blockchain et cloud

Selon la presse américaine, Google planche sur l’intégration de la technologie blockchain pour renforcer ses offres cloud.

Google pouvait-il rester éloigné de la technologie blockchain ? IBM et Microsoft ont déjà sauté le pas en proposant des services. Selon Bloomberg, la firme de Mountain View planche aussi discrètement sur la blockchain pour dynamiser son activité cloud. L’objectif est de ne pas se laisser dépasser par la concurrence des grands acteurs, mais également des start-ups spécialisées dans ce domaine. Continuer à lire … « Google veut mêler blockchain et cloud »

Avec le projet Denali, Microsoft repense les SSD pour les datacenters cloud

A l’occasion de l’Open Compute Project Summit, Microsoft a dévoilé de nouvelles spécifications pour les SSD au sein des datacenters cloud.

La firme de Redmond s’intéresse au stockage et plus particulièrement aux SSD présents au sein des datacenters des grands acteurs du cloud. Dans le cadre de l’Open Compute Project (OCP) qui vise à adapter les équipements IT aux besoins des datacenters cloud, elle vient de présenter des spécifications repensant l’interface du firmware des SSD. Cette annonce a pour nom de code Denali, les plus anciens se souviendront que ce nom avait déjà été utilisé dans le cadre de SQL Server 2012. Continuer à lire … « Avec le projet Denali, Microsoft repense les SSD pour les datacenters cloud »

Les Français trop intimes avec leurs assistants personnels

Une étude montre que les Français partagent beaucoup de chose avec leurs assistants numériques. Râleur, questions existentielles, rien n’échappe à ces compagnons virtuels.

McAfee a mené une étude originale sur le comportement des Français vis-à-vis de leurs assistants personnels. Enceintes, smartphones, consoles de jeux, éléments de domotiques, ils sont de plus en plus présents dans notre quotidien et dans nos maisons. Une présence souvent synonyme de transparence et d’oubli par les utilisateurs. Continuer à lire … « Les Français trop intimes avec leurs assistants personnels »

IBM lance un PC microscopique pour lutter contre la fraude

IBM a presque réussi à produire un ordinateur invisible. Le micro-ordinateur, de la taille d’un grain de gros sel, dévoilé par Big Blue, adresse le marché de la contrefaçon à travers la technologie Blockchain.

A l’occasion de la conférence Think, IBM a levé le voile sur un ordinateur miniature pouvant se classer parmi les plus petit au monde. Jugez plutôt, la taille est d’un millimètre carré, il contient un million de transistors et ne coûte que 10 cents à fabriquer. Continuer à lire … « IBM lance un PC microscopique pour lutter contre la fraude »

Avec Infinity Storage, Cloudian fédère fichiers et objets

Le spécialiste du stockage objet annonce le rachat d’Infinity Storage, expert du stockage fichier. L’objectif est de proposer une solution sans couture entre les deux mondes.

Devant l’afflux massif de données, les entreprises sont à la recherche de solutions de stockage capable de gérer les problématiques de sauvegarde, mais aussi du Big Data. Sur cette problématique, le stockage en mode objet commence à se faire un nom avec quelques sociétés emblématiques. Scality, créée par Jérôme Leucat, connaît une belle réussite. Mais il faut compter aussi sur Cloudian, créée en 2011 et qui vient de lever 25 millions de dollars (avec en plus une ligne de crédit de 100 millions de dollars). Continuer à lire … « Avec Infinity Storage, Cloudian fédère fichiers et objets »

Airbus débarque Office pour s’envoler avec G Suite

Airbus a décidé de quitter Office de Microsoft pour choisir G Suite de Google. La migration concerne les 130 000 employés de l’avionneur et doit s’étaler sur 18 mois.

Nos confrères de The Register ont eu accès à un mémo rédigé par Tom Enders, CEO d’Airbus aux employés dans lequel il explique que la société « a décidé de franchir une étape majeure de transformation en passant de l’environnement Microsoft Office à Google Suite ». Continuer à lire … « Airbus débarque Office pour s’envoler avec G Suite »

Les datacenters de Microsoft en France : c’est parti

Après une phase de rodage, Microsoft a annoncé l’ouverture de ses datacenters en France. 3 sont situés dans la région parisienne et un à Marseille. La plupart des services cloud sont maintenant disponibles depuis la France.

Date avait été prise en mars 2018 pour ouvrir officiellement les datacenters de Microsoft en France. Délai respecté par la firme, après plusieurs semaines de test auprès de certains clients. Sa présence dans l’hexagone comprend 4 datacenters dont 3 sont basés en région parisienne et 1 à Marseille. Ils constituent 2 régions (France Centre et France Sud) supplémentaires dans le portefeuille Azure (qui en comprend 50 aujourd’hui). Continuer à lire … « Les datacenters de Microsoft en France : c’est parti »