Big Data et IA : Oracle s’empare de Datascience.com

La firme de Redwood Shores a annoncé le rachat de la start-up Datascience.com. Elle met à disposition des entreprises une plateforme comprenant des outils, des librairies et des langages pour les data scientists.

L’IA et le Big Data sont des priorités pour les acteurs de l’IT. Oracle est dans cet état d’esprit et vient de racheter Datascience.com. Cette start-up fondée en 2014 en Californie propose une plateforme à destination des data scientits des entreprises pour qu’ils puissent créer, développer et tester des projets autour de l’analytique ou du machine learning. Continuer à lire … « Big Data et IA : Oracle s’empare de Datascience.com »

Google acquiert Velostrata, un migrateur de cloud

Google a racheté la start-up israélienne Velostrata proposant un service de migration facilitant le transfert des applications des datacenters des entreprises vers le cloud public.

A n’en pas douter Google a clairement envie d’accélérer sur le cloud. Alignant les références clients comme Twitter pour la partie stockage froid, Cloud Platform cherche maintenant à conquérir d’autres clients. Dans cette stratégie, la firme de Mountain View vient d’annoncer l’acquisition de la jeune pousse israélienne Velostrata. Continuer à lire … « Google acquiert Velostrata, un migrateur de cloud »

Cloud hybride : Mesosphere séduit à nouveau les investisseurs

Au 4ème tour de financement, Mesosphere vient de lever 125 millions de dollars pour développer sa plateforme pour le cloud hybride.

Petit à petit l’oiseau fait son nid. L’histoire de Mesosphere s’inscrit parfaitement dans cet adage. Sur le plan technique, la start-up a démarré dans la gestion des clusters à travers son offre Mesos, puis elle est remontée dans les couches en créant DC/OS, un système d’exploitation pour les datacenters, mais aussi un orchestrateur des conteneurs à travers Marathon. Au final, Mesosphere est devenu une plateforme incontournable pour accompagner les entreprises dans leur migration vers les cloud hybride. Le succès se voit également sur la partie financière. La dernière levée de fonds a eu lieu en mars 2016 en glanant 73,5 millions de dollars auprès d’investisseurs comme HPE ou Microsoft. Continuer à lire … « Cloud hybride : Mesosphere séduit à nouveau les investisseurs »

Facebook mise sur ses propres puces pour l’IA

Une offre d’emploi postée sur Facebook subodore que le réseau social constitue une équipe pour créer ses propres processeurs. Ces puces serviront notamment dans les solutions d’intelligence artificielle.

Des vents contraires souffleraient-ils sur les spécialistes des semi-conducteurs ? Après Apple et Google, Facebook envisage de se lancer dans l’aventure des processeurs. Selon Bloomberg, le réseau social a publié une annonce qui laisse peu de place au doute. La firme de Menlo Park recherche un ingénieur spécialisé dans les ASIC (circuit intégré) et les FPGA (puce reprogrammable). L’heureux ou heureuse élu doit être capable de gérer de bout en bout l’architecture et le design, les firmwares, les drivers des SoC/ASIC. Continuer à lire … « Facebook mise sur ses propres puces pour l’IA »

AWS, victime collatérale de la colère de Trump contre Amazon ?

Donald Trump ne porte pas Jeff Bezos et Amazon dans son cœur et le fait savoir dans plusieurs tweets. Cette acrimonie pourrait desservir AWS en pleine discussion avec le Pentagone pour obtenir un contrat cloud de plusieurs milliards de dollars.

Amazon ne paye pas suffisamment la Poste américaine et le Washington Post véhicule des fausses informations, les tweets de Donald Trump à l’encontre de l’empire de Jeff Bezos sont toujours aussi lapidaires. Le Président des Etats-Unis avait déjà dégainé une première salve de tweet s’interrogeant sur le peu de taxes payées par Amazon, provoquant une baisse sensible de l’action de la firme américaine. Continuer à lire … « AWS, victime collatérale de la colère de Trump contre Amazon ? »

Le cryptojacking choix numéro 1 des cybercriminels

Le ransomware a été le gagne-pain des cybercriminels pendant les deux dernières années, mais une nouvelle martingale commence à l’éclipser dans l’arsenal des cybercriminels : le cryptojacking. Un code malveillant se charge d’utiliser les ressources des PC ou des serveurs à l’insu des utilisateurs pour générer de la monnaie virtuelle (Bitcoin, Monero, etc). Relativement simple et terriblement rémunérateur pour les pirates. Depuis la fin de l’année 2017 et l’emballement du prix du Bitcoin, la vague de cryptojacking a pris de l’ampleur. Continuer à lire … « Le cryptojacking choix numéro 1 des cybercriminels »

Google veut mêler blockchain et cloud

Selon la presse américaine, Google planche sur l’intégration de la technologie blockchain pour renforcer ses offres cloud.

Google pouvait-il rester éloigné de la technologie blockchain ? IBM et Microsoft ont déjà sauté le pas en proposant des services. Selon Bloomberg, la firme de Mountain View planche aussi discrètement sur la blockchain pour dynamiser son activité cloud. L’objectif est de ne pas se laisser dépasser par la concurrence des grands acteurs, mais également des start-ups spécialisées dans ce domaine. Continuer à lire … « Google veut mêler blockchain et cloud »