Un botnet inquiète l’Ukraine et la finale de la Ligue des Champions

Les chercheurs en sécurité de Cisco ont découvert un gigantesque botnet composé de 500 000 routeurs. L’objectif serait de mener une cyberattaque contre l’Ukraine avant la finale de la coupe d’Europe de football. La Russie est soupçonnée d’être derrière cette affaire.

La division de sécurité de Cisco, Talos a émis une alerte concernant la découverte d’un botnet de 500 000 routeurs essaimés dans 54 pays. Ils ont la particularité d’avoir été infectés par un malware nommé VPNFilter. Ce dernier est particulièrement complexe indique les chercheurs en sécurité de Cisco. « Le code de ce malware se recoupe avec des versions du malware BlackEnergy », souligne les spécialistes en se référant à la cyberattaque de décembre 2016 dont a été victime l’Ukraine. Continuer à lire … « Un botnet inquiète l’Ukraine et la finale de la Ligue des Champions »