Kaspersky trouve refuge et transparence en Suisse

Boudé aux Etats-Unis et surveillé aux Pays-Bas, Kaspersky a décidé de migrer l’ensemble des données de ses clients au sein d’un « centre de transparence » en Suisse. Une étape dans la reconquête des clients.

Soupçonné de collusion avec les autorités russes, Kaspersky traverse une crise de confiance. Les Etats-Unis se sont prononcés pour l’exclusion des produits de l’éditeur russe de plusieurs administrations. Kaspersky a donné des gages de bonne volonté en proposant de publier le code source de son antivirus, mais sans convaincre les autorités américaines. L’Angleterre n’a pas tardé à suivre en écartant à son tour les mêmes solutions. Très récemment, les Pays-Bas ont émis des doutes et prévoit d’abandonner progressivement les produits Kapsersky. Continuer à lire … « Kaspersky trouve refuge et transparence en Suisse »