GitHub victime d’une attaque DDoS record de 1,35 Tbps

Les attaques en déni de service reprennent leur course à la taille. GitHub en a fait les frais hier avec une offensive de 1,35 Tb par seconde. Les attaquants ont utilisé une faille dans les serveurs Memcached.

Dans son récent rapport sur les attaques DDoS, Netscout Arbor montrait une accalmie en 2017 sur la densité des assauts. L’année 2018 effacera pour le moins ce reflux, car la course à la plus grosse attaque reprend du service. Hier, Akamai a détecté et atténué une attaque avec un pic évalué à 1,35 Tbps, soit 126,9 millions de paquets par seconde. Continuer à lire … « GitHub victime d’une attaque DDoS record de 1,35 Tbps »

Oracle et VMware se renforcent dans la sécurité cloud

A quelques heures d’intervalles, VMware et Oracle ont annoncé des acquisitions, CloudCoreo pour le premier et ZenEdge pour le second. Point commun : la sécurité du cloud.

Parmi les freins au développement du cloud, la sécurité arrive souvent dans les réponses des responsables informatiques. Souvent, cette notion comprend plusieurs aspects : disponibilité, localisation des donnés, protection des données, éléments de sécurité (chiffrement, firewall, …). Pour lever cette crainte, des efforts ont été menés par les fournisseurs de cloud. Mais les dernières acquisitions montrent que le sujet est toujours présent, avec la montée en puissance du cloud hybride, voir du multi-cloud. Continuer à lire … « Oracle et VMware se renforcent dans la sécurité cloud »

DDoS : des assauts plus tempérés, mais plus complexes et plus ciblés

Dans son rapport WISR, Netscout Arbor montre que les attaques par déni de service baissent en densité. Les cybercriminels ou des Etats préfèrent lancer des offensives plus ciblées et hélas plus efficaces.

Avec le développement de l’écosystème IoT et les variations autour des botnets de type Mirai, Hajime, Brickerbot, on s’attendait à ce que le 13ème rapport WISR (Wolrdwilde Infrastructure Security Report) de Netscout Arbor relate des attaques DDoS affichant des niveaux de trafic dépassant les 1 Tbit/s. Et bien non, la densité est en baisse en 2017 par rapport à 2016. A cette date, la plus grande attaque DDoS enregistrait un pic à 800 Gbit/s alors que la plus importante en 2017 dépasse poussivement 640 Gbit/s. Continuer à lire … « DDoS : des assauts plus tempérés, mais plus complexes et plus ciblés »

Reaper, général d’un botnet IoT de 2 millions d’objets zombies

Dans la mouvance de Mirai, des chercheurs en sécurité ont découvert un malware nommé Reaper. Il a déjà réussi enrôlé plus de 2 millions d’objets connectés. Continuer à lire … « Reaper, général d’un botnet IoT de 2 millions d’objets zombies »