Le cryptojacking choix numéro 1 des cybercriminels

Le ransomware a été le gagne-pain des cybercriminels pendant les deux dernières années, mais une nouvelle martingale commence à l’éclipser dans l’arsenal des cybercriminels : le cryptojacking. Un code malveillant se charge d’utiliser les ressources des PC ou des serveurs à l’insu des utilisateurs pour générer de la monnaie virtuelle (Bitcoin, Monero, etc). Relativement simple et terriblement rémunérateur pour les pirates. Depuis la fin de l’année 2017 et l’emballement du prix du Bitcoin, la vague de cryptojacking a pris de l’ampleur. Continuer à lire … « Le cryptojacking choix numéro 1 des cybercriminels »

Barcelone déclare son indépendance face à Microsoft

Barcelone a décidé de se passer de Microsoft pour adopter des solutions Open Source. Seul Windows devrait échapper dans un premier temps à ce mouvement avant de disparaître complètement.

Les défenseurs des logiciels libres se sont trouvés une nouvelle héroïne pour promouvoir les bienfaits de l’Open Source. Abandonnée par Munich qui a décidé de rétropédaler en revenant à un environnement Microsoft et Windows, cette communauté met en avant l’initiative de Barcelone. Continuer à lire … « Barcelone déclare son indépendance face à Microsoft »