Chasseur de bug, un métier plus lucratif que développeur

HackerOne, la plateforme de Bug Bounty, montre dans une étude que les meilleurs chasseurs de bugs peuvent gagner en moyenne près de 3 fois plus que le salaire moyen d’un développeur dans le pays concerné.

La recherche de vulnérabilités peut être un métier rémunérateur comme le montre le rapport Hacker 2018 de HackerOne. La plateforme propose des Bug Bounty où des sociétés ou des administrations sollicitent la communauté de white hackers pour trouver des failles de sécurité en échange de récompenses financières. Continuer à lire … « Chasseur de bug, un métier plus lucratif que développeur »