Facebook mise sur ses propres puces pour l’IA

Une offre d’emploi postée sur Facebook subodore que le réseau social constitue une équipe pour créer ses propres processeurs. Ces puces serviront notamment dans les solutions d’intelligence artificielle.

Des vents contraires souffleraient-ils sur les spécialistes des semi-conducteurs ? Après Apple et Google, Facebook envisage de se lancer dans l’aventure des processeurs. Selon Bloomberg, le réseau social a publié une annonce qui laisse peu de place au doute. La firme de Menlo Park recherche un ingénieur spécialisé dans les ASIC (circuit intégré) et les FPGA (puce reprogrammable). L’heureux ou heureuse élu doit être capable de gérer de bout en bout l’architecture et le design, les firmwares, les drivers des SoC/ASIC. Continuer à lire … « Facebook mise sur ses propres puces pour l’IA »

Les serveurs Dell EMC trompent Intel en embrassant les Epyc d’AMD

Dell EMC fait quelques infidélités à Intel en proposant des serveurs avec des processeurs AMD Epyc. Technologies et prix attractifs sont au programme.

Avec 98% du marché des datacenters, Intel domine l’écosystème des serveurs. Mais des alternatives existent et notamment les puces AMD. Plusieurs constructeurs ont déjà tenté l’aventure et notamment Dell. « Nous avions ouvert la porte avec la 11ème génération de serveurs en accueillant des Opteron très efficaces pour le calcul haute performance (HPC) », se souvient Jean-Sébastien Volte, brand manager des offres serveurs et réseaux chez Dell EMC. AMD a connu ensuite quelques difficultés avant de revenir sur le marché des datacenters avec les processeurs Epyc, présentés en 2017. Continuer à lire … « Les serveurs Dell EMC trompent Intel en embrassant les Epyc d’AMD »

La demande des entreprises dynamise le marché des serveurs

Le marché des serveurs aurait-il fini de manger son pain blanc ? Le dernier baromètre d’IDC le laisse à penser avec une croissance de près de 20% des ventes mondiales. Continuer à lire … « La demande des entreprises dynamise le marché des serveurs »

Quand Azure flanche après une maintenance incendie

A la fin du mois de septembre, plusieurs services Cloud d’Azure ont été interrompus pour les clients d’Europe du Nord. Microsoft vient d’en donner la cause : une vérification de la procédure incendie a mal tourné.

Continuer à lire … « Quand Azure flanche après une maintenance incendie »