L’IA, la future guerre tarifaire du Cloud ?

Face à la succession d’annonces de service de machine learning as a service, les fournisseurs de Cloud sortent l’arme fatale : la réduction des prix pour attirer les entreprises. Continuer à lire … « L’IA, la future guerre tarifaire du Cloud ? »

Avec Gluon, AWS et Microsoft collaborent sur l’IA

La route vers l’intelligence artificielle impose des rapprochements parfois surprenants. Ainsi, les deux fournisseurs de Cloud public, Microsoft et AWS ont annoncé une collaboration dans le domaine de l’apprentissage automatique et les réseaux neuronaux profonds. Le fruit de leur partenariat se nomme Gluon, une librairie de programmation pour le machine learning.

Sous licence Open Source, cette initiative veut simplifier la création par les développeurs de réseaux de deep learning. Gluon fournit une interface de programmation comprenant des composants préfabriqués et optimisés. Ces modules préétablis fonctionnent avec les différents frameworks de Microsoft et d’AWS. Pour son lancement, Gluon marche avec Apache MXNet, le framework d’AWS pour le deep learning. Une future version du projet Open Source supportera Cognitive Toolkit, le framerwork de Microsoft.

Tous contre Google

Cette alliance, a priori contre nature, est une réponse contre la montée en puissance de Google dans le domaine de l’intelligence artificielle. TensorFlow, la structure de modèle de machine learning de la firme de Mountain View devient très populaire auprès des développeurs, au point de faire de l’ombre à Cognitive Toolkit de Microsoft.

Les partenariats sur l’IA se multiplient et Microsoft est prêt à s’associer avec des concurrents. Le mois dernier, il lançait avec Facebook l’initiative Open Neural Networks Exchange (ONNE) pour proposer un catalogue de frameworks IA pour les développeurs. Ce projet a attiré depuis plusieurs autres grandes sociétés : Intel, Qualcomm, AMD et ARM.

 

Photo credit: Kevin Rheese via Visualhunt /  CC BY